STAGE DE LITHOGRAPHIE

CHEZ CROCOLITHO

AUX "GRANDS VOISINS"

17-18 JUIN 2017

 

 

J'ai suivi un stage de lithographie chez Alice GAUTHIER,

à l'atelier "CROCOLITHO"

 

sur le site des Grands Voisins

84, boulevard Denfert-Rochereau

Paris 14°

 

Visionnez ci-dessous les diaporamas de ce stage.

 

Je vous recommande particulièrement ce stage

car, pour des novices comme moi, Alice est très patiente

et vous aide pas à pas dans la réalisation de votre travail.

 

N'hésitez pas à la contacter :

06 65 98 58 76

https://crocolitho.wordpress.com/

(cliquez sur le lien ci-dessus)

Sur mon dessin, les différentes parties ont été réalisées à la plume trempée dans l'encre de Chine, au crayon encreur et avec une gomme grasse.

Les blancs sont dûs à la gomme arabique.

ART CAPITAL

au Grand Palais

15-19 février 2017

 

 

L'emplacement central du Grand Palais et la réputation

de la manifestation Art Capital ont provoqué des records d'affluence.

 

L'intérêt des Français pour la peinture ne se dément pas !

 

Beaucoup de visiteurs venus en touristes "s'en prendre plein les mirettes" !

 

PORTFOLIO

 

ART SHOPPING

au Carrousel du Louvre

Les deux journées consacrées à Art Shopping au Carrousel du Louvre (28 et 29 mai) ont vu défiler une affluence considérable.

 

Ceci est du à la fois à l'emplacement central de cet établissement parisien et à la recherche du public d'une peinture colorée et décorative, ce qui est le cas de la majorité des oeuvres présentées.

 

Dans l'article de Art Shopping, qui fait le compte-rendu de ces deux journées , je suis citée :

 

Art Shopping : figures et portraits

Posté le 31/05/2016
 

 

Elka, Emily, Florence, Iolanta, Isabel, Lisbeth, Lyliane, Marie Claire, Mireille… Nous avons retenu leurs œuvres présentées à cette 18e édition du salon Art Shopping qui s’est tenue le week-end dernier au Carrousel du Louvres à Paris. Voici quelques uns de ses portraits d’artistes…

 

Les femmes plus à même de peindre les femmes ? Hasard du salon ou tendance plus générale ? Quoi qu’il en soit, une chose est sûre : les portraits de femmes vues au salon Art Shopping le week-end dernier reflètent autant la diversité des styles que des techniques. Photos, collage, dessin, pastel, peinture, acrylique, huile… les barrières semblent sauter de toute part.

 

Du figuratif au narratif. Héroïnes de bande dessinée ou simples jeunes femmes d’aujourd’hui ? Les portraits de Florence Jacquet (nom d’artiste : Arts - Florence) sont étonnamment modernes. Ses peintures mixtes sur toile (acrylique, pastel et encre) aux formats relativement grands (de 2000 à 2500 euros en moyenne) associent de façon étonnante sensibilité du dessin et magie de la peinture. De plus, le texte façon BD ajoute encore davantage de personnalité à ses sujets.

 

 

Petit aperçu des toiles présentées par Florence Jacquet sur son stand au salon Art Shopping de Mai 2016.

 

 

 

 

Sur le plan de la personnalité du sujet, les toiles d’Elka Leonard ne sont pas en reste non plus ! Des jeunes femmes habillées de dentelles dans des ambiances de maisons closes du début du siècle dernier, une dominante or et noir pour refléter l’intime : les élégantes d’Elka font voyager dans un univers à part entière, enrichi de ses propres codes et émotions.

 

Continuité stylistique ? Cheminement intellectuel ? Cette démarche qui consiste à créer des ambiances qui débordent les tableaux eux même illustre à notre sens l’une des tendances de cette 18e édition d’Art Shopping : le rapprochement de plus en plus net entre l’art et la décoration. Cet art faiseur d’ambiance se retrouvait aussi sur des stands collectifs.

 

Clubs et associations d’artistes. Deux espaces dédiés du salon nous ont donné en effet un peu la même impression : la Société des artistes indépendants (SDAI, fondée à Paris en 1884 par des artistes comme Cézanne, Gauguin, Toulouse-Lautrec, Pissaro, Redon, Signac…) et le Club des ateliers d'artistes.

 

La première, la SDAI est présidée aujourd’hui par Lyliane Merit, artiste peintre qui exposait son tableau Maternité (dont la photo a été reprise ici en illustration de l’article). Parmi les quelques soixante-dix artistes présentés dans le cadre de l’Association, nous avons remarqué tout particulièrement les portraits de Lisbeth et celui de l’africaine d’Emily Jarvis.

 

Le deuxième espace collectif, Le club des ateliers d’artistes, présentait lui aussi un bon nombre d’artistes. Parmi eux, nous avons retenu les nus aux couleurs fauves d’Isabel Mahe qui modernisent le genre, la batailleuse d’Iolanta Gondouin, les portraits très graphiques de Mireille Gratier de Saint Louis, ou encore - non pour les représentations de femmes mais pour le coup de cœur - les tableaux géométriques de Marie Claire Navarro.

 

Notre coup de cœur : les œuvres de Marie Claire Navarro sur le stand collectif du Club des ateliers d’artistes.

 

 

 

 

 

 

 

A noter enfin que le Club des ateliers d’artistes ouvre une galerie éphémère à Paris (voir ici), au 184 rue St Martin dans le 3e arrondissement du 2 juin au 17 juillet.

 

Andrée Muller

 

Des amis sont venus me rendre visite au vernissage...

Bonjour !

 

Vous trouverez sur ce site Internet mes réalisations : peintures, dessins, photos...

Merci de vous y intéresser !

 

Si vous souhaitez me contacter :

 

mon portable :

06 08 81 11 13

mon email : elsaunier@yahoo.fr

 


Appel

Email